Point d’information sur les données

Nous disposons de plusieurs méthodes de stockage et de sauvegarde des informations concernées par la crise. Actuellement, toutes les méthodes qui ont été implémentées sont impactées par la crise en cours.

Nous excluons les données présentes sur SBG2, du fait que ce datacenter a été complètement détruit.

Ce qui suit correspond aux données présentes sur SBG1.

Nous avons entre autres :

  • Les disques avec les données de production (dernière version)
  • Les disques avec les données de sauvegardes primaires (historique sur 2 à 3 jours)
  • Le snapshot de sauvegarde des disques de sauvegarde

Chacun de ces éléments bénéficie d’une triple réplication par la technologie Ceph.

Cela signifie que nous disposons théoriquement de 9 exemplaires des données datant de moins d’une semaine avant l’incident sur SBG1. 1 seul de ces jeux de données est suffisant pour rétablir les données.

Le datacentre SBG1 a également été impacté par l’incendie. 4 des 12 salles le composant sont détruites.

Nous estimons probable qu’au moins 1 exemplaire des données ait survécu au sein de SBG1. Nous attendons les informations d’OVH afin de confirmer ce point, et, probablement dans le début de la semaine prochaine, de pouvoir y accéder.